Antica 2010 du domaine U Stiliccionu: un vin pour la fin du monde…

C’est officiel: demain – vendredi 21 décembre 2012 -  c’est la fin du monde. Les Mayas l’avaient prédit, les physiciens l’ont modélisé (leur fameux « big crunch »), TF1 nous rebat les oreilles et M6 nous le ressasse ad nauseam. Même les grand(e)s intellos s’y sont mis…

Une remarque au passage: les Mayas auraient pu nous laisser trois jours supplémentaires, histoire de succomber le ventre plein de foie gras et de saumon fumé avec nos derniers gadgets de Noël (ipod, ipad ou iphone…) entre les mains.

Une question épineuse se pose: que faire en cette pénultième journée de notre courte existence? Voici plusieurs suggestions:

- Le dernier morceau de musique: Quatuor pour la Fin du Temps d’Olivier Messiaen (en vente chez Mi-Fugue)

- Le dernier film: Apocalypse Now de Coppola

- Le dernier livre: Au Cœur des Ténèbres de Joseph Conrad

Mais il ne faut pas oublier la question capitale, cruciale, ultime et peut-être la plus délicate: quelle bouteille de vin choisir?

Certains seraient tentés par une bouteille de Romanée Conti. Chez Mi-Fugue on trouve ce choix un tantinet kitsch, voire vulgaire. En attendant les vagues rugissantes qui déferleront sur nos têtes et les blocs de béton disloqués qui s’écraseront à nos pieds, nous avons choisi notre dernière bouteille: la cuvée Antica 2010 du domaine U Stiliccionu, un vignoble situé au sud d’Ajaccio, méticuleusement conduit par le jeune et vaillant Sébastien Poly-Casabianca (voir notre article « U Stiliccionu: le plus bourguignon des vins corses »).

Pourquoi cette bouteille plutôt qu’une autre? Cela fait quelques décennies que l’équipe de Mi-Fugue Mi-Raisin picole des vins authentiques, vibrants et chatoyants. Mais il a fallu attendre la fin du monde pour trouver un tel rapport qualité-prix!

Les convives réunis hier soir (dans une sorte de « remake » de la Cène, mais sans Christ) ont pu goûter ce vin à l’aveugle. Au début, certains sont partis sur la Bourgogne… Normal car ce vin – à base de Sciaccarello – possède la finesse d’un grand (nous soulignons!) Bourgogne, avec un soyeux de rêve et des arômes subtils de fruits rouges. Avec l’air, une fois que les arômes de garrigue et d’anis avaient pris le dessus, les convives ont fini par migrer plus au sud. Il est toujours intéressant de demander le prix avant de dévoiler l’étiquette. Ils étaient  unanimes: une bonne quarantaine d’euros. Eh bien non, nos clients pourront respecter leur budget « crise » jusqu’à la dernière minute, car ce vin leur en coûtera à peine la moitié…

Chez Mi-Fugue Mi-Raisin nous sommes conquis par les vins de ce domaine. C’est bon, nous avons notre bouteille d’Antica… et le monde peut s’écrouler.

En tout cas, si vous vous réveillez le samedi matin intacts, sachez que Mi-Fugue a aussi reçu les cuvées Damianu 2010 et – le très grand! -  Kalliste 2009 (Sciaccarrello et grenache).

This entry was posted in Bu et approuvé, Derniers vins reçus and tagged , , , , , . Bookmark the permalink.

4 Responses to Antica 2010 du domaine U Stiliccionu: un vin pour la fin du monde…

  1. Tu as bien raison de mettre leurs vins sur le devant de la scène. J’ai gouté le mois dernier Antica 2009, une bombe absolue en terme de profondeur, de race et de définition. Néanmoins, tout le monde n’a pas été sensibilisé ou compris le message.

    Je suis passé en ton absence tout à l’heure à la cave, prendre une 2010. J’aimerai l’ouvrir ce soir, mais n’est ce pas trop tôt ? Qu’en penses-tu ? J’ouvre, ou j’attends ?
    Parce quand même j’aimerai épater un pote ce soir.

    A très vite, Serge!

    • admin says:

      Salut Emmanuel,

      Désolé te t’avoir raté: j’étais parti acheter du matériel d’emballage « de dernière minute »…

      L’antica 2010 est vraiment superbe et se donne dès l’ouverture avec une évolution aromatique fascinante.

      Je viens d’ailleurs de recevoir un coup de fil d’un client subjugué!

      Si tu n’as pas le temps de repasser je te souhaite un excellent Noël!

      A bientôt

      amitiés

      Serge

  2. Cool, Serge ! Je vais l’ouvrir ce soir après des rouges de Bulgarie ,-)
    Je te tiens au jus de mes ressentis, mais vu ce que j’ai ressenti sur 09, ça va donner !! ,-)

    Bon Noel à toi aussi, pensée à Pierre et coucou à mademoiselle caviste qui t’ accompagne désormais.

    J’essaie de passer te voir durant les fêtes.

  3. Geli Jérôme says:

    Ce vin corse est grand, très grand, les viniplanchistes et autres woodmakers bourguignons devraient en tirer une grande leçon . Merci pour cette très belle trouvaille , et à bientôt Serge.

    Jérôme et Chika.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>